Working group RKHS

Un groupe de travail s'est constitué en septembre 2007, en collaboration avec les mathématiciens de l'Université Jean Monnet de Saint-Etienne. Il a pour objet l'étude et l'utilisation des techniques de RKHS (Reproducing Kernel Hilbert Spaces) dans le contexte des computer experiments.


Programme


Le programme pour le semestre à venir est le suivant, et le lieu de réunion est donné entre parenthèses : UJM pour Université Jean Monnet, et EMSE pour Ecole des mines de Saint-Etienne.



  • Un exemple de la bijection entre Hilb(E) et L+(E), X. Bay, S. Champier

  • lundi 1er octobre 8h30-10h30 : Introduction aux RKHS d'après Duc-Jacquet, Alain Largillier (UJM)

  • jeudi 8/11 10h15-12h15 : Introduction aux processus aléatoires, Olivier Roustant (EMSE)

  • lundi 19/11 9h-11h : L'article de Schwartz de 1964 partie 1, Sylvie Champier (UJM)

  • vendredi 7/12 14h-16h : L'article de Schwartz de 1964 partie 2, Sylvie Champier, Laurence Grammont (UJM)

  • lundi 17/12 15h15-17h15 : L'article de Schwartz de 1964 partie 3, Laurence Grammont (EMSE)

  • mardi 11/03 8h-10h : Approximation et interpolation, Mario Ahues (UJM)

  • mardi 3/06 8h-10h : l'espace H1 comme sous-espace semi-hilbertien, Laurent Carraro (EMSE) 

Bibliographie indicative



  1. Amato U., Antoniadis A., Pensky M., Wavelet kernel penalized estimation for non-equispaced design regression, Statistics and Computing, 16, 1, p. 37-56 (2006).

  2. Schwartz L., Sous-espaces hilbertiens d'espaces vectoriels topologiques et noyaux associés (noyaux reproduisants), J. Anal. Math., 13, p.115-256 (1964).

  3. Vazquez E., Modélisation comportementale de systèmes non-linéaires multivariables par méthodes à noyaux et applications, thèse de doctorat, Université Paris XI (2005).

  4. Werther T., Optimal interpolation in semi-Hilbert spaces, thèse de doctorat, Université de Vienne (2003).

  5. Yue R., Hickernell F.J., Robust designs for fitting linear models with misspecification, Stat. Sinica, 9, p. 1053-1069 (1999).