Actions passées

Modèles de cinétique hétérogène (Infotherm) (2000 - 2005)









Partenaires académiques Partenaires industriels
Centre SPIN (ENSM-SE) Ecole des Mines de Nancy Pechiney CEA Comhurex Cogema

3MI a collaboré à ce projet, qui s'est terminé fin 2005. L’objectif était la modélisation de réactions chimiques sur des solides en grains, dans le domaine de la cinétique hétérogène. Le mécanisme de réaction a lieu par germination-croissance. Des modèles déterministes et stochastiques ont été développés.


Ce projet a donné lieu à une thèse encadrée par 3MI : Céline Helbert « Modèles probabilistes de germination-croissance pour la transformation des poudres ». Directeur : Laurent Carraro – ENSM-SE. Soutenance : avril 2005


Budget : environ 25 k€ annuels pendant 5 ans.


Détermination de seuils de criticité en neutronique (2002 - 2006)









Partenaires académiques Partenaires industriels
  IRSN

Ce projet a été réalisé en collaboration avec l'IRSN à Fontenay aux Roses (Service d’Etudes de Criticité). Il vise principalement à l’amélioration, par des techniques statistiques, de l’estimation du coefficient effectif de multiplication des neutrons ou keff, coefficient physique qui mesure le degré de criticité d’une configuration neutronique donnée à l’aide d’un code neutronique de criticité.


Ce projet a consisté au co-encadrement de la thèse de Yann Richet (soutenance décembre 2006), dirigée par 3MI.


Détection automatique du cancer du colon (2003 - 2007)









Partenaires académiques Partenaires industriels
Centre CIS (ENSM-SE) Bio-Mérieux

Projet en collaboration avec l'Institut Bio-Mérieux et le CHU de Saint Etienne, et avec le centre CIS l'ENSM-SE. Il s'agit d'appliquer des techniques d'analyse d'image, puis de statistiques, à des photographies de migrations de protéines sur des plaque de gel (électrophorèse). Ce procédé vise à différentier les protéines caractéristiques de la présence de cancer.


Ce projet comprend le co-encadrement d’une thèse co-dirigée par 3MI : Fabien Bernard « électrophorèse pour la détection de cancer du colon », début en 2004, chez Bio-Mérieux, directeur J.C. Pinoli (CIS), co-encadrée par X. Bay.