Thèses pilotées par CROCUS en cours

Les thèses dont CROCUS forme l'encadrement principal sont indiquées ci-après. On pourra noter que ces thèses sont presque exclusivement financées sur ressources propres.


Nicolas Durrande : réduction de dimension et krigeage additif. Co-direction : Olivier Roustant, Rodolphe Le Riche et Laurent Carraro. Période de thèse : 2009-2011.


Bertrand Gauthier : Application des techniques d'analyse fonctionnelle à l'analyse robuste de grands codes de calculs industriels. Direction : Laurent Carraro; co-direction : Alain Largillier. Période de thèse : octobre 2007 – 2010. Projet de rattachement : DICE.


Victor Picheny : Propagation d’incertitudes dans les grands codes de calcul modélisés par surfaces de réponses (thèse en co-tutelle avec l'université de Floride). Direction : Raphaël Haftka (Distinguished Professor université de Floride), Grigory Panasenko (Professeur université Jean Monnet), Alain Vautrin (Professeur ENSM-SE); co-direction : Olivier Roustant. Période de thèse : novembre 2005 – 2009. Projets de rattachement : DICE et OMD.


David Ginsbourger : Multiples métamodèles pour l'optimisation de fonctions numériques multivariables chères à évaluer. Direction : Laurent Carraro, Anestis Antoniadis (Professeur université J. Fourier); co-direction : Olivier Roustant, Rodolphe Le Riche. Période de thèse : novembre 2005 – 2008. Projet de rattachement : DICE.


Jessica Franco : Propagation des incertitudes et résolution du problème inverse au travers de gros codes de calcul simulant des phénomènes complexes (convention CIFRE avec TOTAL). Direction : Laurent Carraro, Georges Oppenheim (Professeur université d’Orsay); co-direction : Xavier Bay, Bernard Guy (géochimiste ENSM-SE). Période de thèse : novembre 2005 – 2008. Projet de rattachement : DICE.